5 règles pour aménager son salon

Pièce principale de la maison, le salon est voué au partage et à la convivialité. Il s’agit également du lieu qui reflète le plus la personnalité du maître des lieux. Pour vous aider à réussir sa décoration, suivez ces quelques conseils.

L’emplacement du canapé

Dans le salon, le canapé sert souvent d’élément de base de la décoration intérieure. De son emplacement dépend donc l’aménagement de tout le reste de la pièce. Pour les petits espaces, le canapé se met contre un mur, une console ou servir de séparation entre le séjour et le coin pour la salle à manger. Pour ce qui est de son orientation, misez sur l’entrée de la lumière naturelle en le plaçant près d’une fenêtre. Vous pouvez également le diriger vers un élément de la pièce qui servira de point d’attention : une cheminée design, une table basse, une vue magnifique, une télévision ou un espace détente.

Les attentes de chaque membre de la famille

En fin de journée, tous les habitants de la maison ont l’habitude de se retrouver dans le salon. Cette pièce doit donc être aménagée de manière à répondre aux attentes de chacun. Avant de dessiner un plan digne de ce nom, faites un point sur les différentes activités qui y seront réalisées (séance télé, lecture, jeu pour les enfants, discussions, etc.), le nombre de personnes qui vont s’y installer tous les jours, les moments de la journée qui seront les plus préférés de tous, etc.

Pour vous donner une idée, vous pouvez mettre en place une table à côté de la cuisine pour les repas en famille tandis qu’un joli tapis servira d’espace de jeu pour les petits. Pour un confort d’utilisation, vous devez également bien calculer la distance entre le canapé et la télévision (risque de fatigue visuelle). Dans les petites pièces, les poufs et les coussins suffissent à compléter le nombre d’assises dans le salon tandis que le rangement optimisé sera intéressant avec les meubles multifonctions de type cloison bibliothèque ou table basse avec tiroirs. Et pour fluidifier les déplacements, respectez une distance minimale de 60 cm entre les différents éléments de votre salon.

L’éclairage du salon

Que ce soit dans la journée ou dans la soirée, le salon se doit d’être bien éclairé. Si vous êtes en pleine rénovation, demandez la possibilité d’abattement des murs non porteurs pour créer des baies vitrées et des grandes ouvertures. Vous aurez ainsi des points d’entrée de la lumière naturelle. Quant à la couleur des murs, préférez les teintes claires et lumineuses. Et durant la nuit, faites installer plusieurs sources de lumière pour faciliter la lecture, le dîner, les jeux et les discussions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *